La Maison Tiskiwin

Ce musée, créé par l’anthropologue hollandais Bert Flint, passionné des arts marocains, se compose de sept pièces ayant chacune pour thème une région et ses objets mis en scène dans leur contexte original. Cinquante ans de recherches à travers le pays dont il est tombé amoureux, font de ce musée une jolie lettre d’amour au Maroc.

La maison Tiskiwin

Un expatrié amoureux

Passionné des arts marocains, Bert Flint a rassemblé, durant ses années de recherches auprès de nombreux artistes marocains, des instruments de musique, des bijoux, des meubles, des costumes, des tapis, des ustensiles d’artisanat berbère, provenant principalement de la région saharienne.

Ce qui l’intéressait le plus était la transmission du savoir-faire, des croyances et des techniques à travers l’histoire et entre les différentes ethnies. Il est le seul que l’on connaisse à avoir mené ces recherches sur l’art du Maroc.Ce professeur transforma sa demeure, située non loin du Palais Al Bahia, en musée en 1996. Outre son impressionnante collection d’objets, on peut admirer l’architecture hispano-arabe de la maison.

Un musée comme une déclaration d’amour

Dans l’enceinte de cette maison se trouvent deux petits patios agrémentés de deux tables et chaises, de quelques arbustes et décorés de magnifiques mosaïques typiques de la région. Il n’en faut pas plus pour s’asseoir tranquillement avec une tasse de thé et se sentir chez soi. L’ambiance est paisible, reposante.

Requinqués, vous pourrez alors franchir les deux grandes portes qui mènent à la collection tant attendue. Le musée est très complet, on peut s’y perdre des heures dans l’admiration des différentes pièces étendues sur deux étages. Heureusement, pour vous aider à vous repérer tant géographiquement qu’historiquement, il vous est remis à l’entrée un petit livret très complet, indispensable pour vraiment profiter de la visite.

Celle-ci s’effectue de manière à suivre l’ancienne piste de l’or, importante route de commerce transsaharienne.

Au rez-de-chaussée, vous suivrez la route de la Mauritanie au Haut Atlas occidental et découvrirez majoritairement du mobilier et des tapisseries.

Au premier étage, la visite se poursuit dans les régions du Haut et Moyen Atlas, des objets appartenant aux Touaregs, des tentes berbères mais aussi des reliques historiques comme le recueil de louanges au prophète Mahomet sont exposés.

En mai 2006, Bert Flint fit don de son travail à l’université de Marrakech, qui créa l’institut pour la mise en valeur du Nord Ouest Africain.

Cette visite est un voyage, vous serez transportés sur la piste des caravaniers, découvrirez la route commerciale transsaharienne et les interactions des diverses cultures qui s’y croisaient. Pour résumer, un voyage dans le temps indispensable pour découvrir le patrimoine de la région de Marrakech.

Informations pratiques

Situé 8, rue de la Bahia, le musée est ouvert tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h. L’entrée vous en coûtera 20 Dhs (10 pour les enfants). Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site du musée: www.tiskiwin.com

 

Bienvenue sur le guide pour visiter Marrakech. Laissez-vous guider et retrouvez toutes les infos pour préparer votre visite dans une des plus belle ville du monde !

Abonnez-vous à la newsletter pour ne rien manquer !